Osiris ou la fuite en Égypte – Jacques Prévert – traduzione in italiano della poesia e testo francese

Favole sul mare russe


<<< Torna all’elenco delle poesie tradotte in italiano di Jacques Prévert

Osiris ou la fuite en Égypte – Osiride o la fuga in Egitto – Jacques Prévert – traduzione in italiano della poesia con testo francese a fronte:

C’est la guerre c’est l’été
È la guerra è l’estate
Déjà l’été encore la guerre
di già l’estate ancora la guerra
Et la ville isolée désolée
e la città isolata desolata
Sourit sourit encore
sorride sorride ancora
Sourit sourit quand même
sorride sorride nonostante
De son doux regard d’été
il suo dolce sguardo d’estate
Sourit doucement à ceux qui s’aiment
sorride dolcemente a coloro che si amano
C’est la guerre c’est l’été
è la guerra è l’estate
Un homme avec une femme
un uomo con la sua donna
Marchent dans un musée désert
passeggiano in un museo deserto
Ce musée c’est le Louvre
questo museo è il Louvre
Cette ville c’est Paris
quella città è Parigi
Et la fraicheur du monde
e la freschezza del mondo
Est là tout endormie
è lì tutta addormentata
Un gardien se réveille en entendant les pas
Un guardiano si risveglia sentendo i passi
Appuie sur un bouton et retombe dans son rêve
preme un bottone e ritorna a dormicchiare
Cependant qu’apparaît dans sa niche de pierre
mentre appare nella nicchia di pietra
La merveille de l’Égypte debout dans sa lumière
la meraviglia dell’Egitto nella luce
La statue d’Osiris vivante dans le bois mort
la statua di Osiride viva nel legno morto
Vivante à faire mourir une nouvelle fois de plus
viva da far morire una nuova volta in più
Toutes les idoles mortes des églises de Paris
tutti gli idoli morti delle chiese di Parigi
Et les amants s’embrassent
e si baciano gli amanti
Osiris les marie
Osiride li sposa
Et puis rentre dans l’ombre
e poi ritorna nell’ombra
De sa vivante nuit.
della sua notte vivente.

<<< Torna all’elenco delle poesie tradotte in italiano di Jacques Prévert


Jacques Prévert Osiride traduzione poesia e testo

<<< Torna all’elenco delle poesie tradotte in italiano di Jacques Prévert

Osiris ou la fuite en Égypte – texte en français du poéme – testo in francese della poesia di Jacques Prévert

C’est la guerre c’est l’été
Déjà l’été encore la guerre
Et la ville isolée désolée
Sourit sourit encore
Sourit sourit quand même
De son doux regard d’été
Sourit doucement à ceux qui s’aiment
C’est la guerre c’est l’été
Un homme avec une femme
Marchent dans un musée désert
Ce musée c’est le Louvre
Cette ville c’est Paris
Et la fraicheur du monde
Est là tout endormie
Un gardien se réveille en entendant les pas
Appuie sur un bouton et retombe dans son rêve
Cependant qu’apparaît dans sa niche de pierre
La merveille de l’Égypte debout dans sa lumière
La statue d’Osiris vivante dans le bois mort
Vivante à faire mourir une nouvelle fois de plus
Toutes les idoles mortes des églises de Paris
Et les amants s’embrassent
Osiris les marie
Et puis rentre dans l’ombre
De sa vivante nuit.

<<< Torna all’elenco delle poesie tradotte in italiano di Jacques Prévert

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*