Les Blouses Blanches – traduzione e testo francese – Edith Piaf

Il testo venne scritto da Michel Rivgauche, mentre la musica è di Marguerite Monnot; cantata dalla cantante francese Edith Piaf il 29 Dicembre 1960

Non ho trovato alcuna traduzione precedente della canzone, pertanto ho provato a interpretare la canzone di Piaf; nel caso in cui doveste trovare errori siete pregati di segnalare mediante commento.

Buona lettura 🙂

<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf


Les Blouses Blanches – traduzione con testo francese – Edith Piaf

Ça fera bientôt trois années
Saranno ben presto tre anni
Trois années qu’elle est internée
tre anni in cui lei è internata
Oui, internée avec les fous…
sì, internata coi pazzi…
Avec les fous…
coi pazzi…

C’est à cause d’eux si elle est là
È a causa loro se lei sta lì
Seulement voilà, on ne la croit pas,
Soltanto ecco, non ci crediamo,
Mais un jour ça va éclater: la Vérité!
ma un giorno verrà a galla: la verità!
Alors comme elle en a assez de pleurer
Allora quando ne avrà abbastanza di piangere
De toutes ses forces elle se met à crier:
con tutte le sue forze si metterà a gridare:
“Mais puisque je vous dis que je suis pas folle, vous m’entendez?!
“Ma io vi dico che non sono pazza, mi capite?!
Je suis pas folle! Je suis pas folle!! Je suis pas folle!!!”
Non sono pazza! Non sono pazza!! Non sono pazza!!!”

Et à chaque fois y’a les Blouses Blanches…
E ogni volta che ci sono degli infermieri…
Encore et toujours les Blouses Blanches…
Ancora e sempre gli infermieri…
Elles lui disent: “Non, vous n’êtes pas folle!”
le dicono: “No, voi non siete pazza!”
Pas folle… Pas folle…
Non pazza… Non pazza…

Les Blouses Blanches…
Gli infermieri…
Elle aussi, elle en a eu une blouse blanche,
Anche lei, indossava un camice bianco,
Ah non! C’était une robe… Une petite robe blanche…
Ah no! Era un vestito… un piccolo vestito bianco…
Une petite robe blanche avec des fleurs,
Un piccolo abito bianco coi fiori,
Y’avait du soleil tout autour des fleurs,
col sole tutto intorno ai fiori,
Et dans sa main à elle, y’avait une main:
e nella mano di lei, c’era un’altra mano:
Une belle main avec des doigts qui chantaient…
una bella mano con le dita che cantavano…
Qui chantaient… Qui chantaient…
che cantavano… che cantavano…

Ah! Encore les Blouses Blanches!…
Ah! Ancora gli infermieri!…

Ça fera bientôt huit années
Ormai saranno otto anni
Huit années qu’elle est internée
otto anni in cui è internata
Oui, internée avec les fous…
sì, internata coi matti…
Avec les fous…
coi matti…

Un grand trait sur les huit années
Una grande caratteritica di questi otto anni
Tout comme si rien ne s’était passé
è tutto come se niente fosse passato
Une nuit elle ira leur voler leurs huit années…
una notte le avranno rubato otto anni…
Tiens! Voilà la main comme le jour de la robe blanche…
Guardate! Ecco la mano come il giorno del vestito bianco…
Mais pourquoi qu’elle a mis toutes ces blouses blanches?
Ma perchè mette sempre queste camice bianche?
Non! Puisque je vous dis que je suis pas folle, vous m’entendez?
No! Come vi devo dire che non sono pazza, mi capite?
Je suis pas folle! Je suis pas folle!! Je suis pas folle!!!
Non sono pazza! Non sono pazza!! Non sono pazza!!!!
Vous voyez bien que c’était vrai…
Ben vedete che è vero…
Moi je savais qu’elle reviendrait… la main…
ma io sapevo che tornerà… la mano…
La belle main qui riait… riait… riait…
la bella mano ridente… ridente

On s’aimera toujours…
Ci ameremo per sempre…
Mon amour… Aha!
Amore mio… Aha!
Toujours… Aha!
Per sempre… Aha!
Mon amour… Ahaha!!…
Amore mio… Ahaha!!…
Toujours!… Ahahaha!!!…
Per sempre!… Ahahaha!!!…

<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf


Edith piaf traduzione

Testo della canzone solo in francese – Les Blouses Blanches – Edith Piaf

Ça fera bientôt trois années
Trois années qu’elle est internée
Oui, internée avec les fous…
Avec les fous…

C’est à cause d’eux si elle est là
Seulement voilà, on ne la croit pas,
Mais un jour ça va éclater: la Vérité!
Alors comme elle en a assez de pleurer
De toutes ses forces elle se met à crier:
“Mais puisque je vous dis que je suis pas folle, vous m’entendez?!
Je suis pas folle! je suis pas folle!! je suis pas folle!!!”

Et à chaque fois y’a les Blouses Blanches…
Encore et toujours les Blouses Blanches…
Elles lui disent: “Non, vous n’êtes pas folle!”
Pas folle… Pas folle…

Les Blouses Blanches…
Elle aussi, elle en a eu une blouse blanche,
Ah non! C’était une robe… Une petite robe blanche…
Une petite robe blanche avec des fleurs,
Y’avait du soleil tout autour des fleurs,
Et dans sa main à elle, y’avait une main:
Une belle main avec des doigts qui chantaient…
Qui chantaient… Qui chantaient…

Ah! Encore les Blouses Blanches!…

Ça fera bientôt huit années
Huit années qu’elle est internée
Oui, internée avec les fous…
Avec les fous…

Un grand trait sur les huit années
Tout comme si rien ne s’était passé
Une nuit elle ira leur voler leurs huit années…
Tiens! Voilà la main comme le jour de la robe blanche…
Mais pourquoi qu’elle a mis toutes ces blouses blanches?
Non! Puisque je vous dis que je suis pas folle, vous m’entendez?
Je suis pas folle! Je suis pas folle!! je suis pas folle!!!
Vous voyez bien que c’était vrai…
Moi je savais qu’elle reviendrait… la main…
La belle main qui riait… riait… riait…

On s’aimera toujours…
Mon amour… Aha!
Toujours… Aha!
Mon amour… Ahaha!!…
Toujours!… Ahahaha!!!…


<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*