Les amants d'un jour – Edith Piaf – traduzione in italiano e testo canzone

Ecco un’altra canzone della cantante francese Edith Piaf tradotta in italiano.


Il titolo della canzone è (Les amants d’un jour) “Gli amanti di un giorno”.

<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf

Testo francese di “Les amants d’un jour” – Edith Piaf

Moi j’essuie les verres
Au fond du café
J’ai bien trop à faire
Pour pouvoir rêver
Mais dans ce décor
Banal à pleurer
Il me semble encore
Les voir arriver …

Ils sont arrivés
Se tenant par la main
L’air émerveillé
De deux chérubins
Portant le soleil
Ils ont demandé
D’une voix tranquille
Un toit pour s’aimer
Au cœur de la ville
Et je me rappelle
Qu’ils ont regardé
D’un air attendri
La chambre d’hôtel
Au papier jauni
Et quand j’ai fermé
La porte sur eux
Y avait tant de soleil
Au fond de leurs yeux
Que ça m’a fait mal,
Que ça m’a fait mal …

Moi, j’essuie les verres
Au fond du café
J’ai bien trop à faire
Pour pouvoir rêver
Mais dans ce décor
Banal à pleurer
C’est corps contre corps
Qu’on les a trouvés …

On les a trouvés
Se tenant par la main
Les yeux fermés
Vers d’autres matins
Remplis de soleil
On les a couchés
Unis et tranquilles
Dans un lit creusé
Au cœur de la ville
Et je me rappelle
Avoir refermé
Dans le petit jour
La chambre d’hôtel
Des amants d’un jour
Mais ils m’ont planté
Tout au fond du cœur
Un goût de leur soleil
Et tant de couleurs
Que ça m’a fait mal,
Que ça m’a fait mal …

Moi j’essuie les verres
Au fond du café
J’ai bien trop à faire
Pour pouvoir rêver
Mais dans ce décor
Banal à pleurer
Y a toujours dehors …
… La chambre à louer

<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf


Traduzione in italiano di “Les amants d’un jour” – Edith Piaf con testo canzone francese

Moi j’essuie les verres
Io, sto pulendo i bicchieri
Au fond du café
nel retro del caffè
J’ai bien trop à faire
ho troppo da fare
Pour pouvoir rêver
per pensare a sognare
Mais dans ce décor
ma in questo contesto
Banal à pleurer
troppo banale per piangere
Il me semble encore
mi sembra ancora
Les voir arriver …
di vederli arrivare

Ils sont arrivés
Sono arrivati
Se tenant par la main
si tengono per mano
L’air émerveillé
l’aria meravigliata
De deux chérubins
di due cherubini
Portant le soleil
indossano il sole
Ils ont demandé
loro hanno chiesto
D’une voix tranquille
con voce tranquilla
Un toit pour s’aimer
un tetto per amarsi
Au cœur de la ville
in centro città
Et je me rappelle
e io mi ricordo
Qu’ils ont regardé
si sono guardati l’un l’altro
D’un air attendri
con un aria di tenerezza

La chambre d’hôtel
La camera d’albergo
Au papier jauni
con la carta ingiallita
Et quand j’ai fermé
e quando ho chiuso
La porte sur eux
la porta dietro di loro
Y avait tant de soleil
risplendeva molto il sole
Au fond de leurs yeux
nel fondo dei loro occhi
Que ça m’a fait mal,
questo mi ha fatto male
Que ça m’a fait mal …
questo mi ha fatto male

Moi j’essuie les verres
Io, sto pulendo i bicchieri
Au fond du café
nel retro del caffè
J’ai bien trop à faire
ho troppo da fare
Pour pouvoir rêver
per pensare a sognare
Mais dans ce décor
ma in questo contesto
Banal à pleurer
troppo banale per piangere
C’est corps contre corps
erano corpo sul corpo
Qu’on les a trouvés …
quando li hanno trovati

On les a trouvés
Li hanno trovati
Se tenant par la main
che si tenevano per mano
Les yeux fermés
gli occhi fermi
Vers d’autres matins
verso altre mattine
Remplis de soleil
riempiti di sole
On les a couchés
giacevano
Unis et tranquilles
uniti e tranquilli
Dans un lit creusé
in un letto scavato
Au cœur de la ville
al centro della città
Et je me rappelle
e io mi ricordo
Avoir refermé
dopo aver chiuso
Dans le petit jour
in piena mattina
La chambre d’hôtel
la camera d’albergo
Des amants d’un jour
degli amanti di un giorno
Mais ils m’ont planté
ma mi si sono piantati
Tout au fond du cœur
proprio in fondo al cuore
Un goût de leur soleil
un assaggio del loro sole
Et tant de couleurs
e tanti colori
Que ça m’a fait mal,
che mi ha fatto male
Que ça m’a fait mal …
che mi ha fatto male

Moi j’essuie les verres
Io, sto pulendo i bicchieri
Au fond du café
nel retro del caffè
J’ai bien trop à faire
ho troppo da fare
Pour pouvoir rêver
per pensare a sognare
Mais dans ce décor
ma in questo contesto
Banal à pleurer
troppo banale per piangere
Y a toujours dehors …
c’è ancora fuori
…La chambre à louer
la camera in affitto


<<< Torna all’elenco di tutte le canzoni di Edith Piaf
Edith piaf traduzione

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*